Association Française pour la Simulation
AFSim
Association Française pour la Simulation
AFSim
Accueil | Bibliothèque | Définitions de la simulation
Filtres d'affichage du site
Sélection multiple : CTRL+CLIC
◄◄
►►
novembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

International
Réunion virtuelle
Journées
Date : 30 novembre 2020
Compteur de visites
Aujourd'hui124
Hier187
Semaine en cours1127
Mois en cours8487
Année en cours87098
Années précédentes19673
Total106771
Statistiques
Quelques images

Liste de données

Données accessibles
Il y a : 261 données de type definition , 50 lignes affichées ou affichables.
Cliquer sur l'initiale des mots à afficher (50 lignes de données) puis choisir le nombre de lignes à afficher.
Pour constituer un glossaire, cocher les case de la colonne G, cliquer sur le bouton MAJ Glossaire puis sur l'icone :
[***] [Simulation] [Militaire] [Données] [Systémique] [Organismes] [Big data] [Entreprise] [Informatique] [ESN] [Métier] [Intelligence artificielle]
| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | | 50 | 100 | 200 lignes à afficher
DéfinitionSignificationSecteursBranchesPôlesThèmeG  
AcceptationAutorisation du client d'employer une simulation pour un emploi particulier. Approbation officielle de la vérification/validation d'un modèle ou d'une simulation pour un contexte donné (acceptable).Simulation
AccreditationThe official certification that a model or simulation is acceptable for use for a specific purpose.Simulation
ActeurUn acteur est une personne ou une organisation, incluant des entités étatiques ou non étatiques, qui agit sur d'autres personnes, groupes ou organisations dans le sens de ses intérêts et de ses objectifs. Un acteur peut être vu comme un système qui interagit avec d'autres systèmes. [RDIA 008]Simulation
ActuateurLes dispositifs de mouvement des simulateursSimulation
AgentUnité (ou entité) autonome capable de représentation, d'action et de communication. Dans le domaine de l'intelligence artificielle, l'agent est un robot ou un programme informatique doté de la capacité de percevoir son environnement, généralement via des capteurs, et d'agir en retour en fonction de cette perception et de règles. Il existe plusieurs types d'agents agissants dans des environnements définis. Un agent conversationnel repose sur des algorithmes de traitement du langage, c'est son domaine. Les systèmes multi-agents sont constitués de plusieurs agents agissant de concert dans un domaine donné (voir Intelligence Artificielle distribuée). Intelligence artificielle
Agent conversationnel ou chatbotInterface homme-machine qui gère l'interaction entre des humains et un agent via un dialogue. Les chatbots reposent sur des échanges en langage naturel. Le système interprète les formulations de l'utilisateur et y apporte des réponses, elles aussi en langage naturel. La technologie des agents conversationnels repose sur la branche du traitement du langage.Intelligence artificielle
Aide à la décisionL’aide à la décision est l’ensemble des techniques permettant, pour une personne donnée, d’opter pour la meilleure prise de décision possible.Simulation
Air Tasking OrderL’Air Tasking Order (ATO) est le précieux sésame qui déclenche une mission aérienne. Cet ordre d’opérations reprend les éléments de toutes les activités aériennes alliées par journée sur la zone de combat.
Depuis l’engagement de la France dans l’opération Inherent Resolve (OIR) en septembre 2014, un officier français participe à l’établissement de ce document de commandement et de coordination. Cet officier, appelé « ATO coordinator », est inséré dans la division planification du CAOC appelée « Combat Plans ». La composante aérienne de la coalition peut ainsi apporter un appui adapté aux demandes émises par les troupes amies engagées dans des combats au sol contre Daech. Elle peut alors réaliser des frappes dans la profondeur pour détruire les capacités militaires du groupe terroriste ou fournir un appui aérien rapproché sur les zones de contact.
L’ATO précise donc, à la seconde, près la position de chaque aéronef et le rôle attribué à chacun. En revanche, il ne permet pas de réagir en temps réel face aux imprévus ou aux demandes en urgence pour lesquels le CAOC s’appuie sur les responsables de la conduite et les AWACS.
Militaire
AlgorithmeSuite finie et non ambigüe d’instructions permettant d’aboutir à un résultat à partir de données fournies en entrée.Simulation
Algorithme adaptatifAlgorithme capable de modifier ses réponses ou les données traitées en fonction de l'évolution de son environnement. Par opposition à un algorithme déterministe, un algorithme adaptatif est dit non-déterministe ou probabiliste. Deux exécutions du même algorithme adaptatif peuvent donner des choix différents.Intelligence artificielle
Analyse opérationnelleL'analyse opérationnelle (AO) est l'utilisation de méthodes, modèles et outils scientifiques pour apprécier des situations et résoudre des problèmes. Elle appuie toutes les fonctions opérationnelles en produisant de l'information objective. (définition issue du SAS 089)Militaire
Analyse prédictiveEnsemble des technologies d'analyse de données et de statistique, destinées à produire des prédictions, ou hypothèses prédictives, et/ou des modèles statistiques sur des événements susceptibles de se produire. L'Analyse prédictive est de plus en plus utilisée dans les entreprises, par exemple en marketing pour prédire le comportement des consommateurs.Intelligence artificielle
AphorismeL’aphorisme, en grec aphorismos (« définir, délimiter »), est une sentence énoncée en peu de mots - et par extension une phrase - qui résume un principe ou cherche à caractériser un mot, une situation sous un aspect singulier. D'une certaine manière, l'aphorisme se veut le contraire du lieu commun. Par certains aspects, il peut se présenter comme une figure de style lorsque son utilisation vise des effets rhétoriques.Systémique
Apprentissage automatique (ou machine learning)Branche de l'intelligence artificielle axée sur des processus d'apprentissage permettant à une machine d'évoluer, sans que ses algorithmes ne soient modifiés. Il existe plusieurs types de machine learning : statistique, supervisé (c'est-à-dire dont les règles d'apprentissage sont définies à partir d'une base d'exemples), non-supervisé.Intelligence artificielle
Apprentissage profond (deep learning)Méthode de machine learning faisant partie du champ de recherche "Apprentissage Automatique" de l'intelligence artificielle. Le deep learning permet un apprentissage non supervisé. Il s'appuie sur l'analyse d'un modèle de données. Il est notamment adapté à la reconnaissance d'image ou au traitement du langage naturel.Intelligence artificielle
Arbre de décisionReprésentation graphique, sous forme d'arbre ou d'arborescence, des règles entrant dans le processus de prise de décision. L'arbre de décision est composé de nœuds de décision et de branches. Utilisé dans le machine learning, il permet de calculer différents résultats en fonction de décision prise, et de faire des prédictions en se basant sur des calculs de probabilités.Intelligence artificielle
ArchitectureThe structure of components in a program/system, their interrelationships, and the principles and guidelines governing their design and evolution over time.Systémique
Architecture globale[NMSG-131] terme utilisé pour désigner des architectures cibles à long terme. Cela inclut des concepts et idées visionnaires. Les architectures globales sont souvent définies comme des objectifs ou contraintes à appliquer lors de la conception et la mise en oeuvre de nouveaux systèmes.Simulation
Architecture simulationMajor functional elements, interfaces, and design rules, pertaining as feasible to all simulation applications, and providing a common framework within which specific system architectures can be defined.
Principes et recommandations pour la conception d'un système, définitions des : composants ou éléments fonctionnels, interfaces et interactions entre composants, avec l'infrastructure de développement et de mise en œuvre, Évolution au cours du temps, Infrastructure commune générique qui permet de construire des architectures particulières de systèmes de simulations.
Systémique
Assimilation des donnéesTechnique consistant à corriger un modèle de simulation à partir des données recueillies au cours du fonctionnement du système réel.-Modélisation- Simulation
Assistance à maîtrise d'ouvrageL'assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO ou AMOA) a pour mission d'aider le maître d'ouvrage à définir, piloter et exploiter, le projet réalisé par le maître d'oeuvre. L'assistant a un rôle de conseil et de proposition, le décideur restant le maître d'ouvrage. Il facilite la coordination de projet et permet au maître d'ouvrage de remplir pleinement ses obligations au titre de la gestion du projet en réalisant une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage. Dans le cadre de l'assistance à maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information (AMO SI), l'AMO doit posséder des compétences doubles : à la fois techniques (SI) et fonctionnelles, par rapport au besoin concerné, pour faire le lien entre le besoin métier et son implémentation informatique. Il possède aussi des compétences relationnelles qui lui permettent de gérer la coordination du travail en équipe ainsi que la conduite du changement au sein de l?entreprise.Entreprise
ATAWADMarque déposée par Xavier Dalloz en 2002, ATAWAD est l’acronyme de l’expression « Anytime, Anywhere, Any Device». Ce terme est parfois étendu en ATAWADAC pour « Anytime, Anywhere, Any Device et Any Content». Il fait référence à la tendance actuelle de pouvoir accéder à une information, un contenu, un service ou une offre (Any content ) n’importe quand (Anytime), n’importe où (AnyWhere), et depuis n’importe quel support connecté à internet (Any Device).
Assimilé au concept de la « mobilité+ » et de la mobiquité (contraction de mobilité et ubiquité), l’ATAWAD découle du développement important d’internet et des usages numériques ainsi que de la mise en place d’une nouvelle relation espace, temps et information.
Big data
AutomateAlgorithme qui compile des données d'entrées pour produire des données de sorties. [InterActions juin 2013]Simulation
Base de connaissanceEnsemble des informations relatives à un sujet donné. Une base de connaissance comporte l'ensemble du savoir que l'expert d'un domaine doit maîtriser pour pouvoir exercer son expertise. Ce type de brique est notamment utilisé dans les systèmes experts.Intelligence artificielle
Basic instrument training devicemeans a ground-based training device which represents the student pilot's station of a class of aeroplanes. It may use screen based instrument panels and spring loaded flight controls, providing a training platform for at least the procedural aspects of instrument flight.Simulation
BayésienSe dit d'un calcul de probabilité qui repose sur le théorème du mathématicien britannique Thomas Bayes. En intelligence artificielle, l'inférence bayésienne est un raisonnement permettant de déduire la probabilité de survenance ou non d'un événement.Intelligence artificielle
BIMDéfinition dans « Le Moniteur » du 4 novembre 2011: « C'est de la CAO 3D à laquelle s'ajoute une base de données partagée par tous les intervenants ». On préférera la définition suivante donnée par le NIST : ?A Building Information Model is a digital representation of physical and functional characteristics of a facility (...). A basic premise of BIM is collaboration by different stakeholders at different phases of the lifecycle of a facility to insert, extract ,update or modify information in the BIM to support and reflect the roles of that stakeholders'.Données
BITD manufacturermeans that organisation or enterprise being directly responsible to the competent authority for requesting the initial BITD model qualification. Simulation
BITD modelmeans a defined hardware and software combination, which has obtained a qualification. Each BITD will equate to a specific model and be a serial numbered unit. Simulation
BPMNLe Business Process Model and Notation (BPMN) est un modèle de processus métier et une notation graphique standardisée pour modéliser le savoir-faire d'une organisation à travers l'approche processus. La première version était connue sous le nom de Business Process Modeling Notation.Systémique
BrainstormingTechnique de recherche collective élaborée en 1939 par le célèbre concepteur rédacteur Alex Osborn (l'un des fondateurs de l'agence de publicité américaine B.B.D.O.) et basée sur la stimulation de l'imagination, dans le but d'obtenir le maximum d'idées sur un sujet précis.Systémique
Bréviaire métierOuvrage qui comporte : > les processus métier > l'expertise métier > le vocabulaire métier > l'expérience métierSimulation
Bureau d'étudesUn bureau d'études peut désigner soit un cabinet indépendant, soit un département ou un service au sein d'une administration ou d'une entreprise. Il s'agit d'une structure où sont réalisées des expertises à caractère scientifique et/ou technique, généralement sous la responsabilité d'un ingénieur. Ces expertises peuvent recouvrir entre autres les champs de l'analyse de l'existant (état des lieux) ou bien la conception d'un produit ou l'organisation d'un service.
Les bureaux d'études ont un rôle d'assistance et de conseil auprès des collectivités publiques ou des entreprises.
Les compétences des bureaux d'études peuvent être en relation avec des domaines extrêmement variés tels que : le génie civil ou militaire, l'industrie, l'environnement, l'informatique, l'organisation du travail, l'événementiel, etc.
L'activité des bureaux d'études relève du domaine des services : les prestations sont de caractère intellectuel. Un bureau d'études ne réalise pas directement de travaux ou de fourniture, bien qu'il intervienne en général en amont afin d'effectuer des recommandations préalables, ou en aval pour vérifier la qualité des réalisations.
Simulation
Business intelligenceLa BI consiste en un ensemble d'outils et de techniques permettant de collecter, de nettoyer et d'enrichir des données structurées ou semi structurées pour les stocker dans différentes formes de base de données de type SQL, multidimensionnel. Les données vont être gérées dans des formats normalisés pour faciliter l'accès à l'information et les vitesses de traitement. L'objectif de la BI est de produire des indicateurs de performance permettant de comprendre le passé, d'analyser le présent afin d'extrapoler une vision à long terme pour et définir les avantages compétitifs futurs de l'entreprise. La BI est utilisée par un grand nombre d'utilisateurs internes ou externes pour supporter les activités opérationnelles de l'entreprise jusqu'au suivi stratégique. Christophe DUMOULIN - B&DBig data
Business Process ManagementLe Business Process Management (BPM), ou Gestion des Processus Métiers, permet d'avoir une vue d'ensemble de processus métiers de l'organisation et de leurs interactions pour les optimiser et les automatiser autant que possible. Pour ce faire, il faut analyser le fonctionnement réel de l'entreprise afin de le modéliser informatiquement, par exemple avec le formalisme BPMN et les outils associés. Dans une deuxième étape, les processus automatisés, même partiellement, font l'objet d'un monitoring (Cf. Business Activity Monitoring) qui permet d'identifier les restructurations à entreprendre.
Les objectifs du BPM sont d'apporter à l'organisation une valeur supplémentaire en améliorant sa performance, sa productivité et une qualité du service au client. De ce fait, le BPM rend les organisations plus efficientes selon les promoteurs de ses outils.
Informatique
Business Rules Management SystemUn système de gestion de règles métier ou SGRM (en anglais business rules management system, ou BRMS) est un logiciel qui gère et supporte les règles métier d'une organisation ou d'une entreprise.Big data
C-BMLStandard destiné à assurer l'interopérabilité entre les SIC et la simulation. Le C-BML s'appuie sur un serveur spécifique qui convertit les modèles de données des SIC en modèles de simulation, et inversement.Simulation
CapacitéEnsemble de systèmes d'armes, de systèmes d'hommes et de doctrines, organisé, soutenu et entraîné pour produire un effet opérationnel (6 piliers DORESE: Doctrine, Organisation, Ressources humaines, Entraînement, Soutien, Equipements)-Standardisation- -MSaaS- Simulation
CATIACATIA (« Conception Assistée Tridimensionnelle Interactive Appliquée ») est un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO) créé au départ par la société Dassault Aviation pour ses propres besoins sous le nom de CATI (acronyme de conception assistée tridimensionnelle interactive). La compagnie Dassault Systèmes fut créée en 1981 pour en assurer le développement et la maintenance sous le nom de CATIA, IBM en assurant la commercialisation.Simulation
ChatbotAgent conversationnelIntelligence artificielle
ChatbotOu plutôt : "dialogueur" ou son synonyme "agent de dialogue". Logiciel spécialisé dans le dialogue en langage naturel avec un humain, qui est capable notamment de répondre à des questions ou de déclencher l’exécution d’une tâche.Intelligence artificielle
CinétirProcédé novateur qui permet de faire du tir réduit à différentes armes dans des conditions très réalistes : une séquence de combat est projetée, le soldat qui est muni d’une arme équipée pour le tir réduit, tire sur l’objectif apparaissant sur l’écran ; le film s’arrête après le départ du coup pour apprécier la qualité du tir.Simulation
CinétoseMal au coeur provoqué lors de l'utilisation de simulations immersives. Cette pathologie est liée à une dissonance entre les sens car ses derniers interagissent perpétuellement. Même si 80% des informations de l?environnement proviennent de la vue. Par conséquent, l?amélioration des résolutions graphiques n?est pas suffisante pour supprimer le mal des simulateurs.Simulation
Cloud computing[NIST2011] Cloud computing is a model for enabling ubiquitous, convenient, on-demand network access to a shared pool of configurable computing resources (e.g., networks, servers, storage, applications, and services) that can be rapidly provisioned and released with minimal management effort or service provider interaction.Big data
Co-DesignC'est un terme qui désigne des méthodes et des pratiques collaboratives diversifiées, mais qui ont toutes en commun le fait de mobiliser l'intelligence collective. C'est une façon de concevoir, ensemble, collectivement, des idées et des solutions dans le cadre de processus de transformation.Systémique
CognitifService ou système d'information cognitif. Ils fournissent des information à valeur ajoutée calculée automatiquement à partir des informations disponibles dans la situation de référence qualifiée pour cet usage.Simulation
CognitionLa cognition est le terme scientifique qui sert à désigner l'ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance tels que la mémoire, le langage, le raisonnement, l'apprentissage, l'intelligence, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l'attention.Simulation
CompatibilitéLa compatibilité est la possibilité pour deux systèmes de types différents de communiquer ensemble.Systémique
Computer Generated ForcesSimulations numériques d'entités, dans lesquelles on s'est efforcé de modéliser suffisamment le comportement humain pour que les forces représentées soient capables de prendre quelques initiatives automatiquement (sans recourir à une interaction humaine. (définition IEEE)Simulation
ConseilAvis donné à quelqu'un pour l'aider à diriger sa conduite.Simulation
Copyright © 2018-12-30 AFSim | TARDUS v7.4
46 membres dont 12 organismes ou sociétés